Catastrophe : votre disque dur SSD ne fonctionne plus et vous n’arrivez plus à avoir accès à vos données. Il est possible que votre disque dur SSD soit endommagé. Bien sûr, la première chose à laquelle vous pensez maintenant est la récupération de vos données.

La bonne nouvelle, c’est que oui, les données enregistrées sur un disque SSD défectueux peuvent être récupérées, mais sous certaines conditions.

Comment savoir si votre disque dur SSD a réellement été endommagé ?

Le disque dur SSD a aujourd’hui remplacé tous les vieux disques durs électromagnétiques. Les données sont stockées sur des cellules à mémoire flash, il n’y a donc pas de risque de perdre ses données à cause d’une panne matérielle ou mécanique. Cette technologie présente de nombreux avantages.

  • Kingston A400 SSD SSD Interne 2.5" SATA Rev 3.0, 480GB - SA400S37/480G
    Démarrages, chargements et transferts de fichiers plus rapides Plus fiable et plus durable qu'un disque dur Plusieurs capacités avec assez d'espace pour des applications ou remplacer un disque dur
  • Crucial BX500 480Go CT480BX500SSD1 SSD Interne-jusqu’à 540 Mo/s (3D NAND, SATA, 2,5 pouces)
    Démarrage plus rapide. Temps de chargement des fichiers plus court. Meilleure réactivité globale de l’ordinateur 300% plus rapide qu’un disque dur classique Améliore l’autonomie de la batterie grâce à une efficacité énergétique 45 fois supérieure à celle d’un disque dur classique 3D NAND Micron – 40 ans d’innovation en matière de mémoire et de stockage Garantie limitée cruciale de 3 ans.

Peut-on récupérer les données d’un disque dur SSD endommagé ?

Cependant, les disques durs SSD ne sont pas à l’abri de tout dommage. Parmi les causes les plus fréquentes pouvant endommager un disque dur SSD, on retrouve :

  • une dégradation des cellules Flash
  • une panne de la puce contrôleur
  • une altération des données dues à des problèmes de charge
  • une endommagement des connecteurs
  • une utilisation incorrecte des paramètres avancés pour gérer manuellement le lecteur
  • une attaque de virus

Récupérer des données endommagées sur un disque dur SSD est souvent un casse-tête, mais tout n’est pas perdu et nous allons voir qu’il existe des solutions.

Premier cas : votre ordinateur parvient à détecter votre disque dur

Dans ce cas, après avoir connecté le SSD à l’ordinateur, le disque dur est détecté mais les données sont invisibles. Cela signifie que votre disque dur n’est pas mort, mais qu’il y a une corruption dans le système de fichiers. Pour récupérer ces données, il existe des logiciels de récupération des données.

Qu’elles soient gratuites ou payantes, ces applications sont conçues pour extraire des données supprimées, formatées ou corrompues des disque dur SSD. Assurez-vous de choisir un logiciel compatible avec votre système d’exploitation; la plupart sont développées pour Windows et MacOS.

Deuxième cas : votre ordinateur ne détecte pas votre disque dur SSD

Cette situation est plus alarmante et le problème peut survenir soit de votre ordinateur soit d’un disque SSD mort. Essayez de brancher votre disque dur à d’autres ordinateurs. S’il n’est toujours pas détecté, alors le problème vient de votre disque dur. Si vous voyez s’afficher le message : « Disque inconnu non initialisé » et que Windows vous invite à initialiser, ce n’est probablement pas une bonne idée de le faire.

En effet, une initialisation risque d’effacer toutes vos données définitivement. Dans ce cas, il sera plus difficile de récupérer vos données par vous-même et il faudra faire appel à des agences expertes dans la récupération des données.

À noter : si votre disque n’est pas reconnu pensez avant tout à vérifier que les câbles d’alimentation sont correctement connecté et qu’ils ne sont pas défectueux.

Bien que le disque dur SSD soit un très bon outil pour stocker ses fichiers, ils n’est pas infaillible. Les logiciels de récupération des données sont aujourd’hui assez performants, mais ne résolvent pas toutes les situations. Ainsi, on ne recommandera jamais assez de multiplier les outils de sauvegarde, car tant que vous sauvegardez tous vos fichier dans un seul endroit le risque de les perdre subsiste.

  • SanDisk Extreme 1 To NVMe SSD, disque externe, USB-C, jusqu'à 1 050 Mo/s en vitesse de lecture et 1 000 Mo/s en vitesse d'écriture, résistant à l'eau et à la poussière
    Obtenez une performance SSD NVMe présentant des vitesses de 1 050 Mo/s en lecture et 1 000 Mo/s en écriture, grâce à un disque haute capacité idéal pour créer un contenu époustouflant ou saisir des séquences incroyables. Avec sa protection aux chutes jusqu'à deux mètres et sa résistance à l'eau et la poussière IP55, ce disque robuste ne craint presque rien Voyagez l'esprit tranquille avec une garantie limitée de 5 ans et une coque en silicone durable qui offre un design haut de gamme et une meilleure protection à l'extérieur du disque Utilisez la boucle mousqueton pratique pour l'attacher en toute sécurité à votre ceinture ou votre sac à dos, garantissant une plus grande tranquillité d'esprit Aide à préserver la confidentialité du contenu grâce à la protection par mot de passe incluse comprenant un cryptage matériel AES 256 bits, Par SanDisk, la marque à laquelle des photographes professionnels du monde entier font confiance pour prendre leurs meilleurs clichés au cours de leurs missions les plus difficiles
  • PNY CS900 SSD Interne SATA III, 2.5 pouces, 240Go, Vitesse de lecture jusqu'à 535MB/s
    Idéal pour booster le système et les applications de tous les types d'ordinateur Capacité de 240 Go Interface Serial ATA III/6 GBPs Format Slim 7 mm Vitesse de lecture/écriture séquentielle : jusqu'à 550Mo/s / 515Mo/s Faible consommation d'énergie, fonctionnement froid et silencieux